• Loading Quotes...

Table Ronde #5 – Toutes les races doivent elles avoir accès à toutes les classes ?

miniatureTableRonde5La cinquième vidéo de la Table Ronde est consacrée cette fois-ci aux possibilités et donc aux restrictions races/classes. Et pour la première fois l’équipe de développement n’est pas d’accord avec les joueurs qui souhaitent limiter les possibilités. Vous vous dites qu’un ogre barde, c’est un peu n’importe quoi et que si l’on veux faire un barde on prend autre chose qu’un ogre épicétou ! Hé bien Jeff Buttler (j’adore ce mec. Quand il parlent de ce qu’il veut dans EQNext j’applaudis à chaque fois des deux mains !) et Terry Michaels (le producteur ; lui aussi c’est du lourd) nous expliquent pourquoi ils vont probablement ne pas suivre ce chemin et que toutes les races auront accès à toutes les classes.

Comme je vous l’ai dit auparavant, à moins que nos traductions ne soient honteusement pompées, je vous mets la version texte et la vidéo à la suite. On y va…

Toutes les races doivent-elles avoir accès à toutes les classes ?

O.D. : Bonjour à tous. Bienvenue à la Table Ronde. Je m’appelle Omeed Dariani, je suis le responsable senior de la franchise Everquest. Je suis ici aujourd’hui avec Terry Michaels, le producteur d’Everquest Next et Jeff Butler le directeur création d’Everquest Next. Nous sommes ici aujourd’hui pour discuter des restrictions des classes en fonction des races. Toutes les races devraient-elles avoir accès à toutes les classes. Et ce fût de loin la discussion la plus passionnée, la plus controversée et la plus populaire de la Table Ronde. La majorité se sentait à l’aise avec le principe de restriction de classes en fonction des races tant que cela reste dans le cadre de l’univers. Je ne devrais pas dire la majorité. Plutôt la tendance générale. C’est à dire moins de 50% mais les plus nombreux quand même. C’est une chose originale à laquelle nous assistons. Généralement nous avons une harmonie entre l’équipe et les joueurs. Et c’est la première fois que notre équipe interne est en désaccord avec la Table Ronde. Pouvez-vous nous expliquer la cause de ce désaccord ?

J.B. : Il est intéressant de noter que philosophiquement nous sommes plutôt d’accord avec les votes des joueurs. Dans notre esprit, lorsque nous pensons à ce que nous voudrions pour le jeu, nos désirs sont les mêmes que ceux des joueurs. Malheureusement lorsque nous avons commencé à développer le jeu, nous avons réalisé que nous voulions que les joueurs ne soient jamais confrontés à une situation dans laquelle ils étaient forcés de prendre une décision qu’ils regretteraient plus tard, basée sur une connaissance sur le jeu qu’ils n’avaient pas au moment ou ils prendraient cette décision. Lors de la création du personnage, nous ne voulions pas qu’ils aient à prendre une décision qu’ils auraient à regretter plus tard.

O.D. : Tu parles d’une situation durant laquelle par exemple on choisit un dieu et que l’on ne sait pas à ce moment que ce dieu va impliquer des limitations plus tard.

J.B. : C’est exact. Cela peut être une restriction à vos choix de factions et vous ne le découvrirez que bien plus tard dans le jeu après avoir créé votre personnage et l’avoir monté en niveaux et vous serez coincés. Et nous serions responsables en tant qu’équipe de développement de vous avoir laissé choisir ce personnage que vous ne sentiriez pas comme viable. Nous avons décidé très tôt, avant même d’avoir diffusé ces questions en interne que nous voulions essayer d’éviter ce genre de choses. C’est ce qui nous amène, dans ce cas particulier, à ne pas être d’accord avec les joueurs.

T.M. : Effectivement. Car dans notre jeu qui, on le sait,  comporte déjà au moins 40 classes et le système du multi-classes, quand vous choisissez votre race et votre classe au début du jeu, vous devriez connaître et comprendre toutes les compétences qui existent ainsi que tous les objets du monde pour être capable de faire un choix éclairé si nous avions eu des restrictions races/classes.

O.D. : Oui et en ce qui me concerne lorsque je commence un MMO ou juste un jeu de rôle en général, j’ai l’impression de devoir m’asseoir et potasser les wiki pendant 45 minutes pour comprendre ce que les différentes options impliquent. C’est aussi difficile que de remplir ses impôts.

T.M. : Pour les jeux actuels, c’est souvent une restriction très claire, par exemple : quelle race permet d’être guerrier. Mais vous savez ce qu’est un guerrier. Et si vous pouvez l’être vous êtes content avec cette restriction. Dans notre jeu vous ne savez pas quelles compétences seront associées à quelle classe et qui pourraient améliorer le style de jeu que vous voulez créer dans le jeu. Et il serait pratiquement impossible à quelqu’un, même avec un wiki, ou un tableur et tous les outils possibles de se faire une idée correcte des limitations que vous vous imposeriez si nous avions une restriction race/classe.

J.B. : Nous avons abordé la possibilité de quelqu’un qui crée un ogre guerrier. Il ne se soucie surement pas beaucoup de la classe de barde.

O.D. : Classe hypothétique ! (rires)

J.B. : Oui bien sûr ! Merci (rires) ! Il ne croit d’ailleurs même pas qu’un ogre et qu’un barde doivent être en rapport l’un avec l’autre. Il ne soucie pas et poursuit sa carrière de guerrier ogre. Et puis un jour il réalise que pour son style de jeu, le barde possède une compétence qui lui serait vraiment très utile. Il ne pouvait pas le savoir au lancement du jeu. Le reste des joueurs réalisant plus tard que cette compétence est une clé essentielle pour l’efficacité d’un guerrier, alors, à ce niveau de maturité du jeu, il serait désavantagé. Que ce soit sa perception ou la réalité, nous ne voulions pas que les joueurs aient à affronter ce cas de figure même sans aucune connaissance du jeu.

T.M. : Cela est également valable au cours de l’expansion du jeu après le lancement. Si nous décidons d’inclure de nouvelles classes, cela implique des connaissances que les joueurs n’auraient pas eu au lancement du jeu. Et il n’y aurait eu aucune façon pour eux de les connaitre à l’avance. Donc nous prendrions une décision arbitraire pour savoir qui peut jouer cette classe et qui ne le peut pas. Et les ramifications seraient énormes et les joueurs n’aimeraient pas cela.

O.D. : Les joueurs se sentiraient lésés sans raison par des décisions de conception qui n’auraient pas été faites du tout dans ce but, mais qui arriveraient à ce résultat à cause des structures misent en place.

T.M. : Exactement.

J.B. : Des races peuvent être ajoutées, des classes peuvent être ajoutées ainsi que des objets qui peuvent modifier les compétences de classes et des choses de cette nature. L’équilibre de ces différentes choses ne peut être prévu par le joueur qui crée son personnage au lancement du jeu. Au final, nous trouvons donc injuste et peu sage de restreindre le joueur dans ces choix, car au final, tôt ou tard, quelqu’un sera lésé, que ce soit une question de perception ou une réalité. Nous pensons qu’il est mieux de ne pas prendre ce chemin.

O.D. : Je suis très surpris de voir que les discussions les plus folles se sont produites lorsque nous avons commencé à aborder le sujet. Lorsque nous avons lancé le sondage et que nous avons vu les résultats arriver, nous étions contents, car c’est ce que nous pensions et c’est le chemin que nous prenions. Et au fur et à mesure que nous lisions les votes et les commentaires et que nous en discutions en interne, nous nous sommes dits « cela ne marchera pas avec notre jeu. »

J.B. : C’est un cas de figure ou la conception et la responsabilité de la vie du jeu et sa pérennité surpasse les désirs et les souhaits en temps que joueur de jeu de rôle et de créateur de jeu d’avoir ces restrictions. Personne ne regarde le sujet en disant ; cela n’a pas sa place dans un monde fantastique. Le nain défenseur de Donjons et Dragons a un sens pour les gens.

O.D. : Nous avons l’ogre barde dans la vie réelle : Meat Loaf par exemple !

J.B. et T.M. : Tout à fait exact ! (rires)

O.D. : Voilà qui clôture cette Table Ronde. Merci à tous. Je pense que cet épisode était très intéressant. La discussion a fondamentalement modifié la direction de la conception. On se revoit pour le prochain épisode. Merci à Terry et Jeff pour leur temps.

J.B. : Merci à tous.

 

Vous pouvez découvrir la Table Ronde Everquest Next #4 précédente sur les Ratongas ainsi que la Table Ronde Everquest Next #6 traitant des armes à feu et des ninjas dans le jeu.

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à Table Ronde #5 – Toutes les races doivent elles avoir accès à toutes les classes ?

  1. AvatarGourmont dit :

    Dans les grandes lignes c’est bien ce que j’avais compris. Mais, parce qu’il y a un mais. J’ai l’impression qu’il manque une information essentielle, mais celle qui me semble la plus probable c’est de nous dire vous allez tellement galérer à monter un personnage au niveau maximum que cela vous prendre des mois, voir des années. Parce que sinon, je vois pas pourquoi ils insisteraient autant sur le fait que les joueurs seraient « lésés » si ils se rendaient compte que certaines compétences pourraient être déterminantes selon les classes joués.

    D’un autre coté, et c’est la bonne nouvelle, c’est de se dire que quand même chaque spécialité aura son rôle propre. Ce qui signifie que pour ceux qui craignaient pour la sainte trinité d’un côté au moins ils ne veulent pas ressembler à GW2 (pour ce que j’en ai compris).

    En attendant il faut que tout le monde en discute.

    PS : Yombee merci pour cette vidéo de qualité et je dois avouer que niveau fautes d’orthographe j’en ai pas vu une seule ! Super boulot, du grand art !

    A très vite. Cordialement Gourmont, Mikachu de l’Xtreme !

    • YombeeYombee dit :

      Salut Gourmont.

      D’abord merci pour ton commentaire. On essaye de s’appliquer quand même ! (moi j’en ai vu une au moins ;p )
      Pour ton analyse je pense que tu as raison. Je ne sais pas si tu as joué au premier Everquest mais c’était déjà comme cela. Monter un personnage sur Everquest ca ne se faisait pas en une semaine. C’était dur. TRÈS DUR ! Et très long. Surtout au moment de la release en 1999. Mais c’était vraiment génial à l’arrivée. Si j’ai bien compris chaque classe pourra avoir aux alentours de 6 ou 8 niveaux ou tiers. Tu multiplies cela par 40 classes et tu as une idée du truc que tu vas avoir à faire si tu veux atteindre le max possible. Des mois, voire des années… Mais je sens que ça va être bandant ! (dsl ^^).

      PS : A propos de ton projet ; il faut qu’on en reparle et qu’on annonce tout cela dans un article je crois que les gens de la communauté vont aimer ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *