• Loading Quotes...

Journal des développeurs EQNext Landmark : L’artisanat

journal des développeurs EQNext Landmark craft 1Les gars, j’espère pour vous que vous savez comment marche le ralenti sur votre lecteur de vidéo, parce que Michael Mann était visiblement pressé lorsqu’il a enregistré ce journal des développeurs EQNext Landmark sur l’artisanat. Vu que c’est méchamment intéressant et pour ne pas en perdre une miette il va falloir vous le passer plusieurs fois pour tout capter. Il avait un truc sur le feu ou quoi ? Je sais pas… En tout cas ça vaut le détour.

 

EQNext Landmark ; L’artisanat où, comment et pour faire quoi ?

Oh lààààà !!! Si le gars est aussi pressé de sortir EverQuest Next Landmark que de faire des vidéos, on peut s’attendre à une sortie d’une seconde à l’autre. Je suis désolé mais même en raccourcissant au maximum tout ce qu’il dit et en parlant comme un journaliste hippique cocaïnomane à l’arrivée du grand prix d’Amérique, j’avais du mal à suivre le rythme.
Cette mise au point faite sur la forme, nous pouvons passer au fond.

Déjà dans un MMORPG classique, l’importance de l’artisanat et sa qualité sont des facteurs important de l’intérêt du jeu. Quand on parle de Landmark il devient carrément essentiel puisque incontournable. Michael nous explique donc où l’on pourra faire de l’artisanat (quoique je ne suis pas certain de tout avoir compris. Allez à une station d’artisanat pour construire une station d’artisanat ? O_o) comment procéder et ce que l’on pourra fabriquer.

journal des développeurs EQNext Landmark craft 2On commence avec ce passage que je ne suis pas certain d’avoir compris et que je viens de citer : « La première chose à faire est de trouver une station d’artisanat. Vous pouvez en trouver dans les hubs à travers le monde et de là vous pourrez construire des stations d’artisanat(…) ». Vous comprenez ça comment vous ? Il faut en trouver une pour pouvoir en construire une ? Bizarre… Mais admettons. Pour les anglophones je vous mets la V.O. pour voir si vous comprenez un truc qui m’aurait échappé :

The first thing you need to do is find a crafting station. You can find crafting stations in the hubs placed throughout the world, and from there you’re able to create crafting stations that allow you to advance and create more and better items

De toute façon il est également possible de fabriquer à partir d’autel disséminés à travers le monde.

En ce qui concerne ce que l’on peut construire ; Chaque joueur commence avec une petite liste de choses de base qu’il pourra construire et cette liste grossira au fur et à mesure de votre avancée et de celle de votre station ainsi que de vos découvertes de recettes. Cette liste évoluera dans le temps et les développeurs attendent nos retours pour savoir qu’elles recettes nous feraient plaisir de voir ajouter.

journal des développeurs EQNext Landmark craft 3

Enfin le « comment ca se passe ». Trois méthodes en fonction de trois types d’objets. Les consommables, les objets cosmétiques (quelle forme ou quelle couleur pour tel ou tel objet) et enfin les statistiques à rajouter sur les objets. Michael nous explique également le système de reliques qui à l’air plus pointu mais semble permettre de faire des objets biens cochons qui déboitent (ben oui, on parle de reliques quand même…)

Voilà les grandes lignes. Vous êtes prêts à entendre toutes ces explications dans un laps de temps homologué par le Guinness ? A vos marques ; prêt ; PARTEZ !

 

 

Pour ne pas déroger à mes habitudes, voici le lien vers la vidéo en V.O.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Journal des développeurs EQNext Landmark : L’artisanat

  1. Yoshinja dit :

    La grosse question que je me pose c’est « la maîtrise et/ou l’expérience » d’un métier.
    Là ils parlent de 3 catégories d’objets craftables: activables, cosmétiques et statistiques.

    Est-ce qu’un atelier est là pour chaque catégories, c’est à dire qu’il y aura 3 ateliers, spécialisés dans l’unes des catégories ?
    Ou il y aura un atelier pour les potions/ élixirs, un autre pour la nourriture/breuvages, un autre pour les parchemins (pour la catégorie activable par exemple) Parchemins, bouffe et potions sont une hypothèse pour donner des exemples

    Dans le premier cas, si tous les craft de catégories activables se retrouvent dans un atelier, le niveau d’expérience sera t-il global ou sera t-il lié par notre craft ?

    En gros si je craft « la Potion du Dragon Ruminent », est-ce que l’expérience, obtenu du craft, s’étalera sur les parchemins, bouffes et potions ou uniquement sur les potions ?

    Je me doute qu’il y ait pas nécessairement des réponses à mes questions mais moi qui ait toujours apprécie de pouvoir me spécialiser pour le côté RP, si je ne fais que des potions mais que pour autant, je sois maitre-cuisiner sans avoir fait d’omelettes avant, c’est un peu dommage.

    • YombeeYombee dit :

      Effectivement, il est un peu tôt pour répondre à ces questions. J’aurais tendance à croire que vu le look des différents screenshots que j’ai pu voir, il y aura de nombreuses tables d’artisanat (scierie, potion, etc) et que donc les progression se feront par domaine et pas par type (activable, cosmétique, stats). Mais bon, nous en sommes tous réduits à des spéculations.
      Mais comme tu le dis, il serait surprenant (voire bizarre) de devenir un cador en parchemin sans jamais en avoir fait un seul sous prétexte que l’on est le vainqueur de Master Chef section pain brioché…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *